Comment la famille royale d’Angleterre est devenue une

Après plus de mille ans d’histoire, la famille royale d’Angleterre demeure un sujet de fierté pour les Britanniques. Mais derrière le faste et le glamour se cache aussi une véritable stratégie de marque pour régner sur le monde du charity business.

Dans le documentaire Princes d’Angleterre, le nike air max 90 business du cur, le réalisateur Christian Bidault raconte comment les quatre princes actuels sont devenus des militants de la charité du monde. Pour légitimer leur train de vie privilégié, le prince Philip, le prince Charles de Galles et ses deux fils William et Harry, mettent leur image air max femme pas cher au service des plus démunis. Leur participation auprès des associations caritatives génèrent air max 90 pas cher des millions d’euros. Dépositaires de cet engagement envers les uvres de bienfaisance, les princes font fructifier avec succès un héritage vieux de 300 ans.

ce jour, la famille britannique parraine 3000 uvres caritatives dont 1500 sont sponsorisées par la reine Elizabeth II et le prince Philip. Le prince Charles a, par exemple, air max classic créé en 1976, le Prince’s Trust. Active dans le développement personnel, cette association aurait changé la vie de huit millions de personnes dans le monde. L’acteur Idris Elba (The Wire, Luther .), notamment, a pu en profiter pour commencer sa carrière. Mais, c’est Lady Diana, la première épouse du prince Charles qui a modernisé la façon de s’impliquer dans les actions de bienfaisance. Avec Harry, William et Kate, un nike air max pas cher nouveau souffle est donné nike air max classic air max tn bw à cette démarche qui concilie royauté et humanité, transformant la famille royale britannique en véritable marque de bienfaisance.