Bamboula ça reste convenable

Invité de l C dans l sur France 5 consacrée ce 9 février à l de Théo à Aulnay sous bois, Luc Poignant, policieret membre du syndicat Unité SGP Police, a commenté les relations entre les jeunes d et les forces de l reste à peu près convenable sur les insultes ( adressées à Théo par les policiers lors de son interpellation, Luc Poignant dont le compte Facebook (public) vaut le détour à condition d le coeur bien accroché estime tout simplement que ça ne doit pas se dire mais ça reste à peu près convenable La présentatrice de l Caroline Roux l immédiatement par un ferme. Poignant rétorque alors: de flic ça n pas convenable non plus Réponse de Caroline Roux: les deux sens ça n pas convenable mais c la conversation qu y a entre les deux, c ça le problème assène t il pour clore la discussion.

« Bamboula c encore à peu près convenable »Le 2 février, Théo, 22 ans, se fait interpeller par des forces de l à Aulnay sous bois. me mets contre le mur, tranquillement, et là un des policiers vient et m un coup. ( J de trois quarts, je voyais ce qu faisait derrière moi. Je l vu avec sa matraque: il me l enfoncée nike aire max dans les fesses, volontairement. Je suis tombé sur le ventre, j plus de force, on dirait que mon corps m laissé a t il depuis son lit d les policiers, en dépit du sang versé par la blessure, air max 90 l’ont forcé à monter dans leur voiture pour le conduire au commissariat, alors qu’il titubait : « J’avais du mal à marcher, je n’étais même air max 95 pas moi même. Je croyais que j’allais mourir, je marchais air max tn pas cher chaussure nike air max pas cher nike air max mais parce qu’ils me tenaient bien ». Les insultes ne cessent pas dans le transport, alors qu’il souffre le nike air max pas cher martyr : »espèce de salope », « bamboula ».